neildeakin
(Photo : Ludovic Hirlimann)

Ce doux regard appartient à Neil Deakin. Neil a commencé à contribuer à Mozilla en 1999, en faisant de la documentation : il voulait connaître les arcanes du Dinosaure, et a créé le célébrissime Xulplanet (que beaucoup regrettent encore aujourd’hui). Neil est définitivement un fin connaisseur de Mozilla, une référence. Mais c’est en tant que développeur XUL que Neil a finalement été recruté, jusqu’à devenir l’expert XUL de Mozilla (une interview de Neil ici). Aujourd’hui, il travaille encore et toujours à améliorer XBL, afin d’améliorer la réactivité et la performance de Firefox.

Neil est aussi l’un des augustes rédacteurs du « Livre de Mozilla », il est l’auteur du verset 7:15 :

Alors, au final, la bête fut vaincue et les infidèles se réjouirent. Mais tout n’était pas perdu, car des cendres s’éleva un majestueux oiseau. L’oiseau scruta les infidèles et lança sur eux le feu et le tonnerre. Dès lors que la bête fut réincarnée et sa puissance renouvelée, les disciples de Mammon se tapirent dans l’horreur.

La classe !

Bonjour Neil !


This sweet look belongs to Neil Deakin. Neil has begun to contribute to Mozilla in 1999, by writing documentation : he wanted to know the bowels of the Dinosaur, and created the so called Xulplanet (which many still grieve nowadays). Neil is définitively a fine connoisseur of Mozilla, une reference. But it is as a XUL developer that Neil was finally hired, and made his way to become the Mozilla’s XUL expert (here is an interview of Neil). Now, he still works on XBL improvement, in order to improve the reactivity and the performance of Firefox.

Neil is also one of the august editors of “The Book of Mozilla”, he is the author of the 7:15 verse:

And so at last the beast fell and the unbelievers rejoiced. But all was not lost, for from the ash rose a great bird. The bird gazed down upon the unbelievers and cast fire and thunder upon them. For the beast had been reborn with its strength renewed, and the followers of Mammon cowered in horror.

Classy!

Bonjour Neil!